Les garde-boues

Mario Lacroix Auteur : Mario Lacroix 13 Oct 2020

Les garde-boues

Le monde de l’automobile n’a pas fini de nous surprendre et ce, même à ses tout débuts. J’ai découvert par hasard qu’en 1912, en France, il existait un concours de garde-boue. Oui! Vous avez bien lu !

En réalité, le concours était en relation avec le développement d’un garde-boue efficace. Il faut penser qu’à cette époque, les chemins n’étaient pas pavés. On peut donc facilement imaginer la suite…  

Comme démontre les photos, plusieurs systèmes ont vu le jour avec des étiquettes, tantôt loufoque et ou ingénieuses. Le concours s’est tenu pendant deux années, soit en 1912 et 1913 à Versailles, non loin de Paris (du moins, selon ce que j’ai pu trouver comme informations!).

Le principe pour déterminer un gagnant était assez simple : Les participants devaient circuler sur une portion de rue avec de la boue, à la même vitesse et en passant devant des panneaux avec une échelle de gradation. La boue qui était projetée sur ce panneau déterminait quel garde-boue éclaboussait le moins. En somme, celui qui offrait la meilleure protection.

Malheureusement, je n’ai pas trouvé d’information en ce qui a trait aux gagnants de cette compétition et encore moins sur le modèle de garde-boue champion de l’anti-éclaboussure! Mais une chose est sûre : l’ingéniosité a été mise à rude épreuve lorsqu’on constate la multitude de modèles présentés.

En conclusion, lorsque vous croyez avoir tout vu en matière automobile, quelque chose comme cette épreuve nous rappelle que l’automobile et l’homme n’ont pas fini de nous surprendre.

 

Photos: Courtoisie Autos Photos 1885-1920-concours pare-boues-French Press-Mudguard Competition-Versailles France

Galerie photo


ÉTIQUETTES :
garde-boue france